Déconfinement : allègements du protocole sanitaire pour les entreprises

- - Informations

Le 24 juin a marqué l’entrée en phase 3 du déconfinement, avec un allègement du protocole sanitaire pour les entreprises. Une bonne nouvelle qui fait suite à l’amélioration constante et significative de la situation sanitaire. Le nouveau protocole permet désormais un large retour sur le lieu de travail pour les salariés. Il est cependant important de continuer à assurer leur sécurité ainsi que celles de vos clients. Voici les 5 points à retenir pour une reprise sereine.

1. Le télétravail n’est plus la règle

Le télétravail n’est plus la norme. Il reste cependant une solution à privilégier lorsque l’activité le permet, dans le cadre d’un retour progressif à une activité présentielle. Le retour sur le lieu de travail peut ainsi être en alternance pour les salariés, ce qui permet de maintenir les gestes barrières et la distanciation.

2. Le port du masque n’est plus obligatoire, mais…

Il demeure obligatoire en cas d’impossibilité de respecter la distanciation physique d’1 mètre. Par exemple, si plusieurs salariés partagent le même véhicule. Le port de la visière ne remplace pas le masque, mais peut être complémentaire.

3. Fin de la jauge de 4 m²

La jauge de 4 m² par personne est abandonnée et remplacée par la règle de distanciation physique à 1 mètre. Chaque salarié ou visiteur doit donc disposer d’un espace lui permettant de maintenir cette distanciation. Sinon… voir point 2 !

4. Des exceptions pour les personnes fragiles

Le retour sur le lieu de travail ne concerne pas les travailleurs à risque de forme grave de COVID-19, ou qui vivent au domicile d’une personne dans ce cas. Dans ce cas, le télétravail doit être privilégié, sur demande des salariés et présentation d’une déclaration d’interruption de travail (certificat d’isolement) établie par un médecin.

5. Un référent COVID-19 est désigné.

C’est une nouveauté de ce protocole : il s’agit d’une personne dédiée à vérifier la mise en œuvre des mesures, de l’information des salariés, et à faire respecter les règles. Son identité et sa mission sont communiquées à l’ensemble du personnel. Pour les sociétés de moins de dix salariés, ce rôle peut être tenu par le dirigeant.

N’hésitez pas à communiquer auprès de vos clients sur les mesures que vous avez mises en place : ils viendront ainsi vous retrouver avec plaisir et confiance.

Retrouvez l’intégralité du nouveau protocole sur le site du ministère du Travail et de l’Emploi :https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/protocole-national-de-deconfinement.pdf

Et toujours :

Des mesures d’hygiène : mise à disposition de gel hydroalcoolique, procédures de nettoyage régulier, aération des espaces de travail et d’accueil du public (idéalement 15 mn toutes les 3 heures)…
L’affichage des mesures barrières dans les lieux de pause et espaces communs.
La gestion des flux par des accès séparés, une réorganisation des horaires… pour éviter au maximum le croisement des personnes. Dépistage, autosurveillance (prise de température) et isolation à domicile des personnes présentant des symptômes du COVID-19