Le hit-parade des pannes

- - Informations
Jean-Jacques Vitel

A la lumière des pièces détachées les plus commandées par nos clients, nous pouvons observer les tendances, fréquences des pannes, produits défaillants, et parfois avoir des surprises. Pour faire durer une machine, il est essentiel de l’entretenir et la réparer régulièrement. Nous avons posé trois questions à Jean-Jacques Vitel, notre chef de produits Blanc. Fort de ses 30 ans d’expérience de la réparation, il détaille les pannes les plus fréquentes et les bons conseils à donner à nos clients pour devenir, tous, des acteurs de la réparabilité.

Quelles sont les pièces détachées les plus commandées chez SDS dans le Blanc ?

Jean-Jacques Vitel : « Notre top en ce moment, ce sont les paliers, les filtres à charbon, les cartes électroniques, les soufflets de hublots de lave-linge… Les clients finaux peuvent changer eux-mêmes certaines pièces, mais certaines interventions sont délicates sans l’aide d’un réparateur ! Certaines défaillances peuvent provenir d’erreurs de conception : nous vendons de nombreuses vitres intérieures pour un certain modèle de four par exemple en ce moment. Or ces vitres éclatent en principe exceptionnellement. Un autre fabricant avait des résistances qui grillaient ; il s’agissait en fait d’un problème sur la carte. D’autres pannes proviennent clairement d’un défaut d’utilisation, comme les courroies de sèche-linge, qui s’usent plus vite si le sèche-linge est trop rempli. Cela met en évidence le rôle du vendeur ou du réparateur auprès du client : en lui donnant les bons conseils, il devient un vrai acteur de la réparabilité. »

Quels conseils donner aux clients finaux pour faire durer leurs machines ?

JJV : « Les professionnels connaissent bien tous ces conseils, qui sont du B-A BA, mais il peut être utile de les rappeler. De nombreux clients omettent de lire les notices, c’est assez français ! Or l’utilisateur est en première ligne pour l’entretien de ses appareils. Il est bien de lui expliquer qu’il doit nettoyer l’appareil, le filtre, la pompe, utiliser des produits nettoyants si besoin. Remplacer les cartouches anticalcaires des petits appareils est aussi plus utile qu’on le pense pour prolonger leur durée de vie. On doit entretenir son électroménager comme sa voiture ou son ordinateur. Et je suis convaincu qu’en prolongeant la vie de ces appareils, tout le monde s’y retrouve au final. »

Et les professionnels, quels bons réflexes peuvent-ils adopter ?

JJV : « Ce sont également des rappels mais qui peuvent être utiles. En premier lieu, bien lire les documentations des marques. Nous proposons sur notre site toutes les notices techniques et des conseils complémentaires si nécessaires. Chaque fabricant a en effet ses particularités, et tous ne jouent pas le jeu de la réparabilité ! Il est donc très important également de suivre les formations proposées par les fabricants, d’autant que les technologies sont de plus en plus complexes. Certaines cartes électroniques, par exemple, sont livrées vierges et doivent être programmées à l’aide d’un outil de programmation dédié.

Un autre conseil utile, c’est de prévoir un petit stock des pièces les plus demandées, même si nous livrons en 24h. Lorsqu’une résistance de chauffe-eau tombe en panne, il faut pouvoir la remplacer au plus vite, et nous savons que la demande peut exploser en plein hiver. Avoir un petit stock d’avance, c’est donc une meilleure satisfaction à la fois pour le réparateur et pour le client, qui pourra constater qu’il est aussi rapide et économique de réparer que de racheter ! »